L’Acotango (6.032 m) appartient à la famille des stratovolcans et forme avec ses voisins, les volcans Humarata et Cerro Capurata, les Nevados de Quimsachatas…les triplés en langue aymara. Ils sont situés à la frontière avec le Chili.

Son orientation suit une ligne nord-sud. Il a subi une importante érosion, mais les coulées de lave sur sa face Nord sont jeunes, suggérant que l’Acotango ait pu être actif pendant sa jeunesse. Ce volcan forme comme un grand cratère ouvert.

L´ascension du volcan Acotango ne présente aucune difficulté technique.

Cependant, le vent et le froid peuvent la rendre pénible et dure physiquement, surtout en fin de saison (à partir du mois de septembre) lorsque les pénitents s’en mêlent !!

Acotango a l´avantage d´éviter une nuit sous tente avant son assaut. Il est en effet possible de passer une « demi-nuit » au chaud (ou plus ou moins !) dans un refuge du village de Sajama. Pour accéder au sommet principal, on doit suivre ses crêtes, splendide traversée, offrant des vues à couper le souffle sur les volcans Parinacota et Pomerape au loin et le Sajama.

Ascension sans difficultés techniques (PD/I)

AcotangoDénivelésTemps de marche
Jour 1 > Ascension + 950 m / - 950 m9 à 11 heures