©VincentKronental

Le volcan Parinacota forme avec le Pomerape, les jumeaux "Payachatas". Ce dernier est délaissé à tort par les andinistes qui lui préfèrent son voisin, certainement pour son joli cratère situé au sommet.

Cependant, le volcan Pomerape mérite d’être connu, tant pour l’intérêt de son ascension variée et technique et pour pour les splendides vues qu’il offre sur les volcans voisins. Avis à ceux qui souhaitent découvrir le fameux cratère du Parinacota. Croyez nous, vous ne serez pas déçus….depuis le sommet du Pomerape, vous découvrirez une perspective exceptionnelle sur le cratère du volcan Parinacota dominant la Laguna Chungara au Chili et le volcan Acotango en toile de fond.

L’ascension normale se fait par le versant nord par des pentes douces sur les flancs du volcan. Nous vous proposons de le faire en traversée sud-nord pour varier les plaisirs. Si le début de l’ascension se fait sur des pentes tranquilles, ces dernières se redressent sur la deuxième partie pour devenir bien raides, avec une inclinaison de 60º, sur les 150 derniers mètres avant le sommet. Cela rend cette ascension plus attractive pour les montagnards, alliant les plaisirs d’une vraie ascension assez technique avec des vues à couper le souffle sur la cordillère Occidentale.

Ascension assez technique et physiquement éprouvante (AD+/II)

Pomerape (6.222 m)DénivelésTemps de marche
Inkamarka – Camp de Base+ 140 m1 heure
Camp de Base - Traversée du Pomerape - Village de Sajama+1150 m / - 1130 m14 à 16 heures