Programme

Durée conseillée :

16 jours


Période favorable :

de mai à octobre


Accompagnement :

guide hispanophone ou francophone


Altitude :

de 2.675 m à 5.300 m 


Style :

trek 2 chaussures 

Périodes Favorables

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Ce trek de 15 jours qui démarre au nord-ouest de la cordillère Royale comblera les amoureux de grands espaces, ayant l’expérience des marches d’altitudes sauvages et exigeantes.
Vous prendrez de la hauteur depuis le village de Sorata pour contourner les massifs de l’Illampu et de l’Ancohuma au plus proche des glaciers, bénéficiant alors de vues saisissantes sur ces derniers. Ce trek permet aussi et surtout de découvrir tout le versant ouest de la cordillère, côté Altiplano, à travers une région «habitée» par les lacs et délaissée par les hommes. Le chemin que vous tracerez – car il n’y a pas de sentier – vous mènera sur les abords de lacs aux formes et aux couleurs variées, au pied de glaciers somptueux peu connus, en passant par des vallées profondes et marécageuses et en traversant des paysages lunaires et minéraux. Sa première partie jusqu’à la Laguna Khotia est inédite, méconnue et engagée à souhait. Bref, vous aurez du mal à quitter cette région pour revenir à la civilisation! On vous aura prévenus…

Itinéraires

Journée 1

LA PAZ - SORATA (2.675 m alt.)

Départ le matin de La Paz.

Nous prenons la route qui rejoint le Lac Titicaca en longeant toute la chaîne de la Cordillère Royale depuis le Huayna Potosi. Puis descente jusqu’au village de Sorata, niché au fond d’une vallée verdoyante au pied du massif de l’Illampu et de l’Ancohuma.

Départ :

08h00


Transport :

véhicule 4x4 privé


Temps de transport :

3h30


Accompagnement :

chauffeur hispanophone


Hébergement :

nuit à l’hôtel


Repas compris :

aucun

Journée 2

SORATA - LAGUNA CHILATA (4.200 m alt.)

Depuis Sorata (2 675 m), un sentier bien marqué s’élève, au sud-est, à travers les hameaux et les cultures. Avec l’altitude le majestueux massif de l’Illampu se dévoile de plus en plus et ferait presque oublier l’importante ration de dénivelée de la journée. Enfin, presque ! 1 523 m plus haut, voilà le lac Chilata (4 200 m), niché sur un petit plateau surplombant la vallée de Sorata. Bivouac sur les abords du lac.

Départ :

08h00


Transport :

les bagages sont acheminés jusqu’au départ du trek


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+1520 m


Temps de marche :

6/7h

Journée 03

LAGUNA CHILATA - LAGUNA GLACIAR (5045 m alt.) - CAMPO VENADO (4.300 m alt.)

Un sentier monte en direction du sud-est, franchit une brèche, à 4 400 m d’altitude, puis file en courbe de niveau sur le versant occidental des massifs de l’Illampu et de l’Ancohuma. S’ensuit une raide montée dans les rochers pour atteindre le lac Glaciar (5 045 m) où vient se noyer une énorme langue glaciaire. À l’est, le pic principal de l’Illampu, monstre de glace, de séracs et de parois verticales, domine une arête rocheuse à la fois splendide et effrayante. Après le lac, une descente hors sentier dans un chaos rocheux en direction du sud-ouest mène au campement Venado (4 300 m).

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+900 m/-795 m


Temps de marche :

6/7h

Journée 04

CAMPO VENADO - MINA SUSANA (4.030 m alt.) - LOJENA (4.360 m alt.)

La randonnée commence par un sentier en balcon à flanc de montagne vers le sud jusqu’à un col à 4 350 m d’altitude. Ce col surplombe une large vallée où se trouve l’exploitation minière de Susana (mines d’argent et d’étain). Poursuivre par une descente sur une piste carrossable qui offre des vues sur les galeries creusées par les mineurs dans la montagne. La piste longe ensuite le versant oriental du Cerro Achachi Khollu (4 363 m). Avant de plonger vers le village de Millipaya (3 475 m), on franchit un ruisseau pour basculer, plein sud, de l’autre côté de la vallée, puis on s’élève sur un sentier, à flanc, jusqu’au lac Khota Pata (4 052 m), dominé à l’est par le Chuto Kalani (4 388 m).
Le sentier continue vers le sud, passe au milieu d’autres petits lacs et mène au lieu-dit Lojena (4 360 m), idéal pour installer le bivouac au-dessus de la vallée de Millipay

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+640 m/-610 m


Temps de marche :

6/7h

Journée 05

LOJENA - LAGUNA SAN FRANCISCO (4.520 m alt.)

Le sentier est une alternance de montées et descentes sur les flancs de la montagne. La vue porte loin sur l’Altiplano où on distingue très nettement le lac Titicaca. Dernière montée et arrivée au col Chotanlona (4 910 m) qui s’ouvre sur les massifs de l’Illampu, de l’Ancohuma et même celui du Chearoco sans oublier les glaciers de Kasiri et de Calzada… Descente vers l’est dans la jolie vallée accueillant le lac turquoise de San Francisco près duquel se trouvent des sources d’eau chaude qui incitent à la baignade. À profiter sans modération ! Bivouac sur les rives du lac

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+700 m/-560 m


Temps de marche :

5/6h

Journée 06

LAGUNA SAN FRANCISCO - LAGUNA CHOJNA QUTA (4.720 m alt.)

Cette journée est marquée par le passage de 3 cols qui frôlent les 5 000 m d’altitude. L’itinéraire file vers le sud-est jusqu’au lac Ajoyan, au-dessus du lac Cacha, vers 4 780 m d’altitude. Puis il remonte au nord-ouest une vallée lacustre où se trouvent deux lacs bleu turquoise, le lac Chojña Khota (4 722 m) et celui de Carizal (4 767 m), au pied du col de la Calzada et du sommet éponyme (5 650 m). Campement sur les abords du lac, dans l’une des plus belles « zones de couchage » de la cordillère Royale !

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+745 m/-510 m


Temps de marche :

6/7h

Journée 07

LAGUNA CHOJNA QUTA - LAGUNA JISTAÑA QUTA (4.560 m alt.)

Dans la matinée, deux options s’offrent à vous : vous prélasser au soleil sur les rives du lac ou aller visiter le col Calzada. Dans ce cas, monter vers le lac Carizal. Longer ensuite sa rive droite et continuer vers le nord-est jusqu’au col de la Calzada (5 050 m), coincé entre les massifs du Kasiri et de la Calzada, culminant respectivement à 5 857 m et 5 650 m. Revenir sur vos pas jusqu’au lac Chojña Khota.
Après un bon repas, l’objectif de l’après-midi est d’atteindre pour le bivouac du soir les rives du lac Jistaña Khota. Pour y parvenir, vos pas vous portent vers le sud et franchissent un col situé à 5 100 m d’altitude. S’ensuit une longue descente en vallée jusqu’aux abords du lac. Tout au long de l’itinéraire, le sentier n’est que poussière et le paysage est une palette de tons gris ! Mais, le gris de ces montagnes n’a rien de triste, bien au contraire…

Départ :

10h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+350 m/-515 m


Temps de marche :

3/4h

Journée 08

LAGUNA JISTAÑA QUTA - LAGUNA CHISCACALLIUANI (4.820 m alt.)

Pas évident de retenir le nom du lac Chiscacalliuani. Pour y parvenir, 7 h seront nécessaires et vous aurez peut-être son nom dans la tête. Chiscacalliuani, Chiscacalliuani, Chiscacalliuani… D’abord on monte à flanc, plein ouest, puis on bifurque vers le sud jusqu’au petit lac de Niquioyo Khota (4 672 m), dominé à l’est par le Condor Jipina (5 315 m). Un sentier en balcon continue vers le sud-est et offre un large panorama sur l’Altiplano et le lac Titicaca. S’ensuivent des heures de montées et descentes pour passer deux cols, le premier à 4 950 m d’altitude, le deuxième à 5 000 m. Pour terminer la journée, il reste à descendre dans un pierrier abrupt jusqu’à gagner une vallée encaissée qui abrite un joli petit lac vert, du nom de… euh, j’ai oublié !

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+800 m/-585 m


Temps de marche :

7h

Journée 09

LAGUNA CHISCACALLIUANI - RIO CHACHA KUMANI - RIO PURA PURANI (4.750 m alt.) - VALLÉE JAYLLAWAYA (4.480 m alt.)

Départ à flanc de montagne plein sud pour rejoindre la vallée de Chacha Kumani (4 430 m) : c’est une large vallée marécageuse qui mène au pied de l’imposant massif glaciaire du même nom. Après avoir traversé les bofedals (zone marécageuse parsemée de mousses géantes imbibées d’eau), on remonte cette vallée au nord-est, en franchissant plusieurs plateaux successifs jusqu’à un col à 5 000 m d’altitude. Au fur et à mesure de l’ascension, la vue se dégage sur l’imposant glacier du Chachacomani (6 074 m). Après le col, une courte descente conduit à la vallée Pura Purani. Poursuivre vers le sud-est à flanc pour passer 3 petits cols successifs et atteindre la vallée du Rio Jayllawaya (4 480 m).

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+905 m/-1210 m


Temps de marche :

7/8h

Journée 10

VALLÉE JAYLLAWAYA - LAGUNA WARA WARANI (4.930 m alt.) - KUNU PAMPA (4.760 m alt.) - LAGUNA KHOTIA (4.450 m alt.)

L’entame de la journée est difficile avec une montée raide qui rejoint le plateau supérieur qui mène au lac Wara Warani (4 620 m). Ensuite, la progression est plus tranquille le long du ruisseau jusqu’au fond de la vallée, en direction du nord-est. On passe une barre rocheuse pour se hisser au niveau du lac Wara Warani située à 4 930 m. Ce lac est niché au pied du glacier Wara Warani et se divise en deux parties de couleur différente. Le glacier tombe dans un petit lac aux eaux turquoise, tandis que l’autre partie du lac offre une eau d’un bleu intense. Très surprenant et magique ! Après avoir contemplé la beauté du lieu, il reste à contourner le lac vers la droite et à monter au sud-est vers un col escarpé (5 050 m) surplombant le glacier Kunu Pampa. La descente se fait dans un pierrier, le long de la langue glaciaire, et mène à une vallée isolée, vers 4 760 m d’altitude. Après la traversée de cette vallée, continuer direction sud-est, un dernier obstacle se présente : le paso (ou col) Minchin (5 000 m). Une fois le col franchi, la descente est facile jusqu’au lac Khotia (4 450 m).

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+810 m/-840 m


Temps de marche :

7/8h

Journée 11

LAGUNA KHOTIA - LAGUNA AJWANI (4.615 m alt.)

A partir de la Laguna Khotia, le sentier sera désormais bien marqué. Ce tracé jusqu’à la Laguna Chiarkhota est le plus connu de la Cordillère Royale. Nous entamons la journée en remontant plein sud à flanc de montagne. Nous arrivons alors au col Paso Contador (4760 m alt.) qui offre une belle vue sur une large vallée qui s’enfonce vers les sommets vers l’est. On y aperçoit un grand lac nommé Alka Quta au niveau de l’ancienne mine Palcoco. C’est par cette vallée qu’il est possible de rejoindre le refuge Santos de la communauté Qala Uta par le Paso Chiqapa. Pour notre part, nous continuons notre chemin qui longe la Cordillère. Nous descendons alors dans la vallée, traversons une zone semi marécageuse, à proximité de la laguna Surakhota (4410 m alt.) avant de poursuivre face à nous, direction sud-est. Il nous faut alors remonter à flanc de montagne avant d’atteindre la laguna Ajwani (« lagune des oiseaux », 4615 m. alt.).

Départ :

10h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+550 m/-385 m


Temps de marche :

5 h

Journée 12

LAGUNA AJWANI - LAGUNA JURIKHOTA (4.700 m alt.)

La Laguna Ajwani est un joli lac où se nichent de nombreux canards. Le lieu est à la fois beau et reposant et incite à la contemplation. Il nous faut cependant poursuivre notre route. Nous partons direction sud-est à flanc de montagne. Nous aurons encore de belles perspectives sur le Lac Ajawani avant de basculer dans la vallée suivante. Nous parvenons alors au Col Milluni situé à 4910 m alt. avant de descendre sur la Laguna Sistaña (4670 m alt.). Du col, le Huayna Potosi et sa fameuse face ouest nous apparaît désormais bien proche.

Nous poursuivons notre chemin vers le sud-est, face à nous. Nous remontons à un deuxième col, le Paso Janchallani situé à 4885 m alt. Nous découvrons alors le massif du Condoriri, un des plus beaux glaciers de la Cordillère. Nous descendons ensuite jusqu’à la Laguna Jurikhota (4700 m alt.) nichée dans une vallée encaissée. La Tête et l’Aile Gauche du Condor dominent le lac. Nous devinons le chemin qui longe la Lagune sur la gauche et remonte par la moraine jusqu’au pied du glacier. Les vues sont à couper le souffle ! La journée du lendemain s’annonce splendide.

Départ :

9h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+530 m/-445 m


Temps de marche :

4 h

Journée 13

LAGUNA JURIKHOTA - LAGUNA CONGELADA - PASO AUSTRIA (5.140 m alt.) - LAGUNA CHIARKHOTA (4.680 m alt.)

Nous attaquons cette journée en longeant le lac, direction nord-est, par sa rive droite pour rejoindre la moraine. Puis nous nous hissons jusqu’à la Laguna Congelada à 4880 m d’altitude. Le lieu est tout simplement magique. Le lac est splendide, le glacier du Condoriri finit sa course dans ses eaux turquoise. Les parois verticales de l’Aile gauche et de la Tête du Condor semblent effrayantes depuis notre sentier. Une longue pause s’impose pour contempler ce lieu avant de poursuivre notre chemin.

Nous obliquons alors sud-est pour grimper dans les rochers sur notre droite en direction du col. La montée est assez escarpée et nécessite de s’aider des mains et d’être vigilants.

Nous arrivons au Col Austria situé à 5140 m d’altitude. S’il vous reste encore quelques forces, il est fortement recommander de faire un crochet par le Pic Austria avant de basculer dans la vallée suivante. C’est le pic rocheux qui domine le col sur votre droite. Il fait face au Condoriri. Il culmine à 5300m d’altitude. Il faut affronter une raide montée dans un pierrier, mais l’effort en vaut la peine. Ce Pic Austria est un véritable mirador pour le Condoriri. Les vues sont imprenables sur le massif glaciaire. Et la descente dans le pierrier est un vrai plaisir !

Il ne nous reste plus qu’à descendre direction sud-est depuis le col pour rejoindre la Laguna Chiarkhota (4680 m alt.), camp de base du Condoriri et du Pequeño Alpamayo.

Départ :

9h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+475 m/-500 m


Temps de marche :

5 h

Journée 14

LAGUNA CHIARKHOTA - LAGUNA WICHU KHOTA (4.680 m alt.)

Nous partons plein Est à flanc de montagne pour rejoindre le col Jallayko (5025 m alt.) au pied de l’Aiguille Noire. Au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur, le glacier du Pequeño Alapmayo se découvre. De l’autre côté du col, les glaciers laissent la place aux pics rocheux.

Nous descendons alors la vallée suivante plein Sud et, avant de rejoindre la Laguna Tuni, nous reprenons de la hauteur vers le sud-est, sur notre gauche, en rejoignant le col Tillipata (5000 m alt.). La montée au col permet d’avoir une belle perspective sur les différents lacs en contre bas et l’imposant Huayna Potosi tout proche, juste derrière le sommet du Maria Lloco.

Nous descendons au bord de la Laguna Wichu Khota pour y établir le campement.

Départ :

08h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente ou en refuge


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+845 m/-845 m


Temps de marche :

7 h

Journée 15

LAGUNA WICHU KHOTA - CAMPO CANAL (4.700 m alt.)

Le chemin passe au milieu des lagunes avant de rejoindre l’ancien campement de la mine Santa Fe. Puis, la route se poursuit sud-est par la piste carrossable. Pour pimenter un peu cette journée, vous pourrez monter jusqu’à un petit sommet afin d’avoir une vue panoramique sur les différentes lagunes.

Le chemin se fera ensuite par la piste carrossable jusqu’au campement Campo Canal.

Là, il ne faut pas rater la balade jusqu’à la Laguna Glaciar du Huayna Potosi. Le mieux est de monter en direction du glacier, nord-est, par la droite de la vallée. Prenez un peu de hauteur pour rejoindre un canal qui vous amènera jusqu’au Lac vers 4905m d’altitude. Vous serez alors au pied de la Face Ouest du Huayna Potosi, un à-pic de 900m jusqu’au sommet principal. A la fois splendide et effrayant !

Départ :

9h00


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner et dîner


Dénivelé :

+220 m/-200 m


Temps de marche :

5/6 h

Journée 16

CAMPO CANAL - REFUGE CASA BLANCA (4.795 m alt.) - LA PAZ (3.600 m alt.)

Nous attaquons notre ultime col en montant direction sud-est vers le Paso Miluni situé à 5000 m d’altitude. Il vous offrira de beaux points de vue sur la face ouest du Huayna Potosi. Puis nous contournons le massif glaciaire pour passer sur son versant Est et rejoindre le refuge Casa Blanca situé à 4795 m d’altitude. Notre périple s’arrête ici au pied du Huayna Potosi. Vous pourrez observer la voie normale de l’ascension et aurez peut-être envie de la tenter !

Sinon, un véhicule vous attendra pour redescendre à la civilisation jusqu’à la ville de La Paz.

Départ :

09h00


Transport :

véhicule privé (trekkeurs)


Temps de transport :

2h00 jusqu’à La Paz


Accompagnement :

guide de trek hispanophone


Hébergement :

aucun


Repas compris :

petit déjeuner, déjeuner


Dénivelé :

+300 m/-200 m


Temps de marche :

4 h