ancohuma

Voisin de l’Illampu, le massif de l´Ancohuma (6.427 m) situé à l´extrême Nord de la cordillère Royale, fut gravi pour la première fois par les Allemands Schulz et Dienst en 1919.

Ce sommet est un de nos coups de cœur dans la cordillère Royale.

ascension de l’Ancohuma, sans être techniquement très engagée, requiert toutefois une bonne expérience des courses glaciaires : ce sommet se mérite et il vous faudra faire preuve de patience et d’endurance pour en découvrir ses trésors.

Vous devrez d’abord vous hisser jusqu’à la laguna Glaciar située à 5.045 m. Pour cela, vous avez le choix entre gravir les 2.400 m de dénivelée depuis Sorata ou monter avec un 4x4 jusqu’à 3.950 m d’altitude et ainsi vous épargner près de 1.300 m de dénivelée ! Moins glorieux mais à méditer…

Après la laguna Glaciar, encore quelques efforts sur des rochers escarpés puis le long de la langue glaciaire seront nécessaires pour atteindre le camp supérieur, rampe de lancement vers le sommet (6.427 m).

Les vues sont à couper le souffle sur le cirque glaciaire formé par l’Illampu, le Huayna Illampu et le Pico Schulz.

Cette ascension est un véritable plaisir : l’Ancohuma est sans aucun doute un sommet à ne pas rater…

Ascension peu technique mais engagée (AD+/IV)

Ancohuma (6.427 m)DénivelésTemps de marche
Jour 1 > Lagune Chilata+ 1600 m6 à 7 heures
Jour 2 > Lagune Glaciar+ 900 m / - 55 m5 heures
Jour 3 > Camp de Base+ 330 m2 heures
Jour 4 > Camp d'altitude+ 465 m / - 20 m3 heures
Jour 5 > Sommet > Lagune Glaciar+ 750 m / - 1425 m11 à 13 heures
Jour 6 > Sorata- 2450 m7 à 8 heures