un peu avant le pic nord illimanitraversee

Le légendaire massif de l’Illimani (6.439 m), « protecteur » de la ville de La Paz, est imposant et impressionnant avec son interminable crête et ses multiples pics qui culminent à plus de 6.000 mètres d’altitude.

À La Paz, tous les matins, le regard se porte sur lui, sur sa longue arête, sur ses neiges éternelles….difficile d’y résister.

Sans grosse difficulté technique par sa voie normale, l´ascension de l´Illimani est tout de même engagée et se mérite. Il vous faudra vous hisser jusqu’au Nid du Condor, camp perché sur une arête rocheuse à presque 5.500 mètres d’altitude. Son accès impose une bonne «grimpette» escarpée dans les rochers. Mais l’effort en vaut la chandelle, tant les vues sur les glaciers sont à couper le souffle. Vous côtoierez les glaciers et les séracs de très près sans avoir à cramponner…une belle opportunité pour les non-initiés aux courses glaciaires.

Pour les adeptes du cramponnage, une belle ascension plaisir vous attend. Du sommet, la vue est saisissante sur la ville de La Paz, ainsi que sur un énorme plateau glaciaire qui amène aux autres pics et arêtes du massif.

Pour les courageux, amoureux des « grands défis », l’Illimani n’est pas en reste puisqu’il propose avec sa face sud une ascension très technique et engagée à souhait, similaire à la face ouest du Huayna Potosi mais proposant un dénivelé plus important, plus de 1.300 m de paroi verticale en glace et rochers…nous y avons passé 24 heures en juin 2015. Une vraie aventure ! Avis aux amateurs….

Et il y a aussi la traversée intégrale du massif, nécessitant deux terribles nuits (brrrr…) en bivouac sur les arêtes à plus de 6.000 m ! Quatre jours inoubliables…..

Ascension un peu technique et engagée (AD+/IV)

Illimani (6.439 m)DénivelésTemps de marche
Jour 1 > Puente Roto+ 600 m2 à 3 h
Jour 2 > Nid du Condor+ 1000 m4 à 5 h
Jour 3 > Sommet > Puente Roto+ 970 m / -1970 m12 à 13 h
Jour 4 > La Paz- 600 m2 h