pequeno alpamayo

Dans le massif du Condoriri situé dans la cordillère Royale, le Pequeño Alpamayo est le sommet le plus couru.

Son image est placardée dans toutes les vitrines des agences de trekking situées à La Paz, dans les rues Sagarnaga et Illampu qui lui est perpendiculaire. Malgré sa fréquentation, la voie normale du Pequeño Alpamayo reste une belle course d’andinisme.

Pour l’acclimatation et la mise en jambes, l´ascension du Pequeño Alpamayo est parfaite.

Ce dernier culmine à 5.370 m et est très facile jusqu’au Pic Tarija (5.320 m). Il faut alors descendre sur du rocher avant de grimper 100 m de pente inclinée à 50/55º afin de rejoindre le sommet. Pour pimenter cette belle ascension, il vous sera aussi possible de gravir sa directissime, avec des pentes plus fortes à 70º.

Ascension sans difficulté technique, hormis la pente sommitale (AD/II)

Pequeño Alpamayo (5.370 m)DénivelésTemps de marche
Jour 1 > Tuni > Laguna Chiarkhota+ 300 m / - 75 m 3 heures
Jour 2 > ascension > Tuni > La Paz+ 1.010 m / - 1.235 m10 à 12 heures