Salar d’Uyuni : Entre terre et ciel

10 octobre 2019

Decouvertes

En tant que voyageurs, nous nous demandons toujours quelle est la période idéale pour visiter un pays, soit pour profiter d’une fête en particulier, soit pour que le climat nous permette de profiter pleinement de toutes les activités que nous avons envisagées.

Il est recommandé de voyager en Bolivie pendant la saison sèche, c’est-à-dire d’avril à novembre, car pendant la saison des pluies, beaucoup de visites ne seront pas réalisables en raison des conditions météorologiques (surtout pour les alpinistes … ma collègue Anne Bialek, la Spécialiste de la montagne, vous le confirmera !).

Il est difficile d’imaginer que c’est justement pendant la saison des pluies que le Salar offre ses plus beaux paysages !! Et pourtant, c’est vrai !! Le Salar de Uyuni nous surprend encore une fois et nous laisse stupéfaits par sa beauté. Pour ceux d’entre nous qui aiment la pluie, nous avons une raison de plus de l’aimer…..

La pluie tombe et peu à peu remplit le salar. La combinaison est alors magique. Le plus grand désert de sel du monde devient un miroir infini.

C’est à ce moment que les plus belles photographies sont alors prises, grâce à un effet d’optique unique… On croit toucher le ciel (voire même en faire partie).

Ce scénario naturel fait du Salar d’Uyuni une des destinations les plus en vogue pour les amoureux qui souhaitent passer une lune de miel au clair de lune dans le désert.

 

Venez découvrir la magie du salar de Uyuni avec Thaki… vous ne serez pas déçus !

 

Crédits photos : Walter Sandoval https://uyuniweddings.com/