Communauté Chuquiñapi

Communautés

La communauté de Chuquiñapi

Le projet de tourisme communautaire à Chuquiñapi, à 110km de La Paz, a été initié par le curé italien, Padre Leonardo Giannelli, de la paroisse du petit village de Santiago de Huata, niché au bord du Lac Titicaca.

 

A son arrivée d’Italie en 2003, il constate l’exode grandissant des jeunes du village vers les villes.

Commence alors à germer l’idée de développer un projet touristique pour créer de l’emploi local et éviter cette migration.

 

En 2007, il fait venir un compatriote italien avec un voilier de 7m de long et enseigne la navigation aux locaux. Puis, avec l’aide d’ingénieurs en construction navale italiens, ils construisent deux magnifiques catamarans dans les règles de l’art, pouvant accueillir jusqu’à 10 passagers (excluant l’équipage): le Titicat I, fonctionnel depuis mai 2011, après 9 mois de travaux, et le Titicat II, 2 ans après, qui a nécessité 6 mois de travaux.

 

Cette réussite a été une très grande fierté pour les gens du village qui n’arrivaient pas à croire qu’ils les ont construits de leurs propres mains.

 

Ce projet a également permis de générer divers emplois dans d’autres secteurs, de la charpenterie, à la mécanique, en passant par l’agriculture.

Les jeunes de la communauté ont été initiés et formés à la navigation. Ainsi, ils peuvent maintenir en état les deux voiliers, mais aussi seront fiers de vous amener faire une agréable  sur le Lac Titicaca.

Naviguer sur cette véritable mer intérieure à 3800m d’altitude est à la fois insolite, reposant et inoubliable.

Au grès du vent, vous pourrez faire un beau tour dans cette jolie baie et profiter des vues saisissantes sur les imposants massifs glaciaires de la Cordillère Royale.

Le second pilier de l’offre touristique développée par le curé Leonardo est la Casa de Retiro « José Ferrari », dans le hameau de Chuquiñapi. Ancien monastère qui servait de lieu de retraite, elle a été réhabilitée pour accueillir des touristes.

La communauté vous reçoit avec chaleur et bonne humeur. L’endroit est magique et reposant.

On s’y sent tout de suite comme chez soi : un style colonial, un jardin fleuri très bien entretenu, des chambres simples mais confortables, des repas délicieux et un service exceptionnel.

La beauté du lieu, l’accueil et la gentillesse des personnes vous plongeront tout de suite dans une sérénité unique. Une jolie rencontre et un moment inoubliable.

Une belle randonnée est également organisée avec les guides locaux depuis l’isla Sunata, à 30mn en voiture du monastère. L’isla Sunata vous surprendra par sa forme, elle donne l’impression d’une presque île.

Selon les saisons et le niveau de l’eau, vous devrez parfois traverser le lac à pied pour y accéder, en vous mouillant jusqu’aux mollets. On l’appelle « le passage de Moïse ». La balade dure 3 heures environ et longue les rives du lac jusqu’á retourner au monastère.