La team Thaki en formation avec le « docteur vertical » !

18 décembre 2017

Rencontres et découvertes

Dans un souci de qualité et d’amélioration continue de nos services, Thaki Voyage est « au taquet » pour démarrer 2018 dans des conditions de sécurité optimales ! Nous accueillons pour la 3ème fois en 2 ans Docteur Emmanuel Cauchy, Directeur et Fondateur de l’IFREMMONT, afin de former la team Thaki aux pathologies de la montagne, pathologies du froid, etc. En effet, fin novembre 2017, nous avons formé 18 guides supplémentaires, tous aujourd’hui « Correspondants médicaux de l’IFREMMONT ».

 

Que signifie un « Correspondant médical de l’IFREMMONT » ?

L’IFREMMONT est l’institut de Formation et de Recherche en Médecine de Montagne, né en 2005 et basé à Chamonix. Expert de la médecine de montagne, l’IFREMMONT s’est lancé dans la formation des guides francophones à travers le monde pour leur permettre de mieux détecter les signes avant-coureurs et démarrer la prise en charge médicale des clients.

 

Thaki Voyage est la 1ère agence locale en Bolivie à réaliser ce partenariat en direct avec l’IFREMMONT.

 

Grâce à cette formation, nous avons pu souscrire à un service de télé-médecine, pour davantage outiller nos guides. Nous avons choisi le service SOS-MAM (pour Mal Aigu des Montagnes) proposé par la société de télé-médecine ALTIDOC. Celui-ci permet aux guides de joindre un médecin expert francophone 24/7 en cas de problème médical. Au bout du fil, les médecins pourront prodiguer, avec l’appui du guide local, les conseils médicaux nécessaires à distance pour améliorer l’état du client

 

Thaki Voyage offre alors à ses clients, voyageant en altitude dans des milieux isolés, un accès illimité à cette plateforme SOS-MAM, afin de leur assurer une sécurité maximale pendant leur voyage.

Comment s’est déroulée la formation ?

 

Au cours de cette formation de 2 jours, nous avons cherché à développer la culture de l’altitude de nos guides et chauffeurs pour leur permettre de détecter les symptômes préliminaires et agir en conséquence.

 

Une session d’examens s’est tenue à la fin de la formation afin d´évaluer la compréhension des guides et d´attester leur aptitude à obtenir l’agrément officiel de « Correspondant médical de l’IFREMMONT ».

 

Nous avons abordé plusieurs pathologies liées à l’altitude : le Mal Aigu des Montagnes, l’œdème cérébral, l’œdème pulmonaire, l’hypothermie, les gelures, les brûlures des yeux, l’infarctus, les blessures, les fractures etc.

 

L’objectif était de comprendre les différents grades de ces pathologies, les signes avant-coureurs et les traitements adaptés. En complément, nous avons associé les outils indispensables à avoir avec soi et surtout savoir les utiliser de manière optimale : l’oxymètre (ou saturomètre), la bouteille d’oxygène et le caisson hyperbare (ou caisson de décompression).

 

De plus, une mise en pratique des gestes de premiers secours avec notamment la position latérale de sécurité (PLS) et la pratique du massage cardiaque a permis à nos guides de se mettre en situation.

Enfin, une présentation des différents médicaments et de leurs actions nous a permis d’aider les guides à constituer une trousse à pharmacie adaptée pour leurs prochains tours.

Découvrez cette formation en vidéo !

Quel bilan tirons-nous de cette formation ?

Nous sommes aujourd’hui ravis et fiers de compter parmi tous nos guides 80% de « Correspondants médicaux de l’IFREMMONT ». Désormais, nos guides seront bien équipés et sauront réagir en cas de problème en altitude.

En images, une équipe sérieuse et engagée, dans une ambiance de plaisir et de fun, au pied de la Cordillère Royale, à Tuni, à 4450m d’altitude !

Quelle suite donner à cette formation ? 

 

La formation continuera l’année prochaine avec le module 2. Nos guides auront l’occasion unique de participer à la formation du rapatriement en hélicoptère.

 

Un grand merci à Emmanuel Cauchy et à l’IFREMMONT pour tous les efforts fournis pour former nos guides aux standards européens !

 

Découvrez plus en détails le fonctionnement du service SOS-MAM.