Parc Sajama

Régions

Découverte du parc national Sajama

Le Parc national Sajama en Bolivie est un lieu magique, vaste et sauvage. Il y règne une ambiance mêlée de légendes et de vie bien réelle des habitants du lieu.

Des volcans majestueux comme les jumeaux Parinacota et Pomerape et bien entendu le volcan Sajama, plus haut sommet de Bolivie, qui culmine à 6.542 mètres, nous subjugueront !

Une randonnée à la rencontre de magnifiques lagunes nous émerveillera.

Une faune très diverse vit à Sajama en Bolivie: lamas, alpagas, vigognes et viscachas animera le paysage. Des villages comme on n’en imaginerait plus comme Tomarapi et le village de Sajama, nous accueilleront. Des geysers et marmites d’eau bouillonnante, des sources d’eau chaude à 40ºC, véritables piscines naturelles, nous relaxeront.

Nous vous souhaitons de vous laisser emporter par la beauté des paysages et l’ensorcellement du lieu. Sans oublier, bien sûr, les alentours du Parc national Sajama qui offrent également d’autres merveilles, pour certaines encore méconnues : Curahuara de Carangas et sa magnifique église coloniale aux fresques spectaculaires, mais aussi non loin de là, le site de Pultuma, avec ses peintures rupestres pré-colombiennes exceptionnelles… ou bien, le site de Pumiri avec sa surprenante Cité de Pierre… les Chullpas du Rio Lauca et ses superbes tombes polychromes… tout un programme permettant d’y rester quelques journées supplémentaires.

À la découverte du plus vieux parc national de Bolivie

Créé en 1939, pour préserver la plus haute forêt de queñuas de la planète, ces arbrisseaux typiques des Andes, le parc national Sajama s’étend autour de l’imposant volcan éponyme qui domine l’Altiplano à 6 548 mètres d’altitude. Situé sur les hauts plateaux andins à la frontière avec le Chili, le parc Sajama en Bolivie vous éblouira de ses couleurs minérales éclatantes, parmi les plus vives de toute l’Amérique du Sud.
Lacs miroirs aux reflets bleus, steppes jaunes à perte de vue, monts d’une blancheur immaculée qui s’élèvent vers le ciel azur… Le parc national Sajama est un festival pour les yeux, et provoque immanquablement l’émerveillement des visiteurs qui s’y aventurent, aussi bien de ceux qui découvrent l’Amérique du Sud pour la première fois que des puristes de la Cordillère des Andes.
Avec un peu de chance, vous pourrez peut-être même apercevoir un tatou des Andes, le renard andin. La région de Sajama en Bolivie est en effet un véritable sanctuaire pour une faune d’altitude dont une partie est menacée d’extinction.
Une étape incontournable du parc national Sajama : ses eaux thermales de source volcanique. Quoi de mieux qu’une piscine naturelle d’eau chaude avec une vue imprenable sur le volcan Sajama pour se détendre après une randonnée ?
Depuis 2003, le parc national Sajama est inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ceci témoigne de l’importance unique de cette région pour le continent américain.